Hospices de Beaune, sur la route de la mer ...

Histoire : en 1422, Nicolas Rolin fut nommé chancelier de Philippe le Bon, duc de Bourgogne. Il fut très lié à Jean sans Peur, qui fut le parrain de son troisième fils. Veuf, il épouse en 1421, Guigone de Salins issue de la noblesse comtoise, avec qui il fonde les Hospices de Beaune, en 1443, où il crée en 1452 un nouvel ordre religieux : Les sœurs hospitalières de Beaune. C'est lui qui commande le polyptyque du Jugement dernier au peintre flamand Rogier van der Weyden, pour les hospices.

Tourisme: Hospices de Beaune, Collégiale Basilique Notre-Dame, en plus de ces monuments incontournables, Beaune regorge de nombreux sites exceptionnels ! À découvrir sans modération...

hospices_beaune_visite_17.jpg hospices_beaune_visite_18.jpg hospices_beaune_visite_19.jpg hospices_beaune_visite_20.jpg hospices_beaune_visite_21.jpg hospices_beaune_visite_22.jpg hospices_beaune_visite_23.jpg hospices_beaune_visite_24.jpg hospices_beaune_visite_25.jpg hospices_beaune_visite_26.jpg hospices_beaune_visite_27.jpg hospices_beaune_visite_28.jpg hospices_beaune_visite_29.jpg hospices_beaune_visite_30.jpg hospices_beaune_visite_31.jpg hospices_beaune_visite_32.jpg

 


votez :
suivre sur les médias sociaux : google+ facebook twitter

 

Maganimaux |