Accueil - Photographes Professionnels - panxua zadilskoa photographe plasticien

panxua zadilskoa photographe plasticien

Rédigé par photo - 06 février 2012

Classé dans : Photographes Professionnels - Mots clés : photographe professionnel, Paris, photographe plasticien, panxua zadilskoa, nu artistique, corps humain

Panxua ZADILSKOA, Né en 1945 au pays basque. Vit et travaille à Paris, France.
Panxua ZADILSKOA , photographe plasticien
Panxua ZADILSKOA , photographe plasticien

photographie plasticienne, et art photographique.

J’ai commencé la photo très jeune. A l’occasion d’un voyage en Egypte à  14 ans, mon père m’avait offert un Agfa optima sur lequel on pouvait  changer l’ouverture mais qui n’avait que quatre vitesses. La profondeur  de champs était donc une variable importante. J’ai, adolescent voulu  montrer mes photos à Henri Cartier-Bresson, qui était un ami de mon  père, il m’a dit que j’avais un regard de peintre et a conseillé à mon  père de m’acheter un 6x6 « le carré ça apprend à cadrer !» pendant des  années j’ai travaillé avec un Rollei Tessar de 1942 acheté dans une  saisie en douane. C’est beaucoup plus tard que je suis passé au 24x36 un  Nikon équipé d’un objectif Micro-Nikkor de 55 mm 2.8. À 21 ans, un  accident m’a fait perdre la vue d’un œil et la photographie est devenue  un besoin vital car, sur mes clichés, je retrouve plus que je ne vois en  direct, je découvre un " plus " du monde, une ampleur que j’ai perdu.
La surprise fait partie de mon regard, je la cherche dans les objets et  dans la foule. Mon premier métier m’a permis de voyager dans le monde  entier alors que je ne pouvais pas prendre de photos; depuis les scènes  que je n’ai pu mettre en conserve me hantent encore. Alors maintenant  dans les bidonvilles du Tamil Nandou j’emporte un petit numérique comme  un carnet de note pour saisir la vie qui passe. En regardant ces photos  de voyages je constate la fracture entre deux regards : les photos de «  nus plasticiens » que je fais près de mes bases en France et les photos  du dépaysement sous d’autres cieux. Les premières sont en N&B, je  les façonnent, les secondes en couleurs et ne sont qu’accueil de ce qui  m’est offert dans l’imprévisible.

Ses paysages humains , sans être indécents sont cependant réservés à un public amateur et averti ...

Autres galeries photos :

famille photo
Tous ces articles ou galeries sont sous licence "CC" ou sous copyright. Pour publier vos créations un simple contact suffit afin de tout mettre en place rapidement sur le net ;)
www.unesourisetmoi.info : fonds d'écran
appareil photo
 .

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot oocw ? : 

sur les réseaux sociaux:

Google+ facebook twitter pinterest scoopit

Catégories

Derniers articles

Mots clés

Liens

scoopit

Actualités